Lesneven, la citadine

Un peu d’histoire

Capitale militaire au Moyen-Âge, puis plus tard, administrative et judiciaire de l’évêché du Léon, Lesneven est aujourd’hui une ville scolaire et commerciale. Cité aux trois fleurs témoignant d’une qualité de vie et d’un environnement agréable, Lesneven se découvre aussi à travers ses rues couleur granit, bordées de maisons anciennes.

Le couvent des Ursulines

Construit par étapes depuis 1720, l’ancien couvent des Ursulines a connu bien des périodes de l’histoire !
Tour à tour annexe de l’hôpital maritime de Brest puis école pour jeunes filles, il abrite aujourd'hui le Musée du Léon.

Une seule pour en témoigner : la glycine.
Blottie dans le cloître, cette vieille dame a aujourd’hui plus de 150 ans et se porte comme un charme. Elle serait la plus longue d’Europe sur un pied !

Le musée du Léon

Il présente de manière ludique et pédagogique le pays du « Léon » de la préhistoire à nos jours.
Vous connaîtrez alors tout de l’histoire locale, et de son évolution économique.

  • Amusez-vous avec Léon

Ce personnage vous fera découvrir la ville de Lesneven dont les rues regorgent de maisons anciennes.
Retrouvez les clous posés dans la ville et répondez aux énigmes.

Le cimetière allemand

Inauguré en 1968, ce site unique en Bretagne, basé à Ploudaniel (à la sortie de Lesneven), accueille les sépultures de 5 835 soldats morts dans le Finistère et les Côtes d’Armor lors du dernier conflit mondial.
Que ce soit à l’occasion d’une visite libre ou guidée, vous serez très certainement frappé par la sobriété et la quiétude de ce lieu de recueillement.

 

Idéale pour une virée shopping



Centre attractif de la Côte des Légendes, la ville offre de nombreux services de proximité et un large choix de commerces.

En Côte des Légendes, on refuse l’uniformité et on fait la part belle à la diversité ! Avec sa multitude d’enseignes indépendantes, Lesneven porte haut sa réputation de capitale commerciale du Léon. Prêt-à-porter, maroquinerie, jouets, décoration, bijoux ... les idées ne manquent pas pour des cadeaux originaux ou tout simplement pour se faire plaisir !

Un marché incontournable

Chaque lundi, depuis le Moyen-Âge, une foule gravite de toute la région et investie la place Le Flo comme les rues adjacentes. La ville devient alors un lieu privilégié de promenade, de rencontres, de retrouvailles et surtout de « bonnes affaires » !

Ça bouge à Lesneven !

La ville dispose de nombreux équipements culturels et en novembre le festival légend’air fait résonner la ville !

Le cinéma

Du block-buster américain, au dessin animé en passant par le film d’auteur, depuis 1953, l’association du Cinéma Even a connu plusieurs générations. Près de 50 bénévoles et 2 salariés le font aujourd’hui prospérer. Ils projettent 7 à 8 films par semaine et organisent des soirées, notamment avec le Groupe Ouest.

Programme disponible dans nos bureaux d’information touristique.

Têtes d’affiche, musique & théâtre

La salle Arvorik a ouvert ses portes en avril 2011. Une quinzaine de spectacles y sont programmés tous les ans.
Les organisateurs proposent toujours un programme éclectique (théâtre, blues, humour, musique diverse et variée, danse…) permettant ainsi de belles rencontres, du dépaysement, du rêve et des moments magiques à partager en famille ou entre amis.

Billetterie disponible au bureau d’information de Lesneven tout au long de l’année.
Agenda des spectacles sur cotedeslegendes.bzh

Le festival Légend’Air

C’est au mois de novembre que ce festival fait résonner Lesneven en faisant le plein de musiques !
Rock, reggae, rap, pop avec des groupes locaux et nationaux !

Billetterie disponible au bureau d’information de Lesneven.

 

 

La basilique du Folgoët : une légende à la base de l'édifice

Renommée et légende

©DanieleNguyenDucLong

Salaün Ar Foll, bâtisseur de la basilique du Folgoët ? Non bien sûr mais ce personnage et les mots qu’il aurait prononcés sans cesse durant sa vie y résonnent encore. Suite aux miracles qui auraient eu lieu après sa mort, l’endroit devient un haut-lieu de pèlerinage. Encore aujourd’hui, plus de 20 000 pèlerins s’y rendent chaque année le premier week-end de septembre. Moment collectif où piété et croyance se mêlent à une pointe de folklorisme lors du pardon avec la sortie des bannières et des costumes.

Son histoire a par ailleurs inspiré les artistes pour une installation contemporaine qui se déploiera dans le verger pour les Ribin’ de l’imaginaire 2020.

 

Un joyau d'architecture

©Saint Thomas TV

Sa renommée n’est pas due uniquement à la ferveur religieuse et la légende qui l’entourent. L’édifice est aussi un très bel ensemble architectural. Eglise gothique de style flamboyant, sa construction est décidée sous le règne de Jean IV, duc de Bretagne, et fut achevée sous le règne de son fils Jean V en 1453. Anne de Bretagne s’y est rendue à plusieurs reprises, renforçant ainsi sa popularité.

Victime d’incendies et de dégradations durant la période révolutionnaire, elle a néanmoins conservé son incroyable jubé, tout en pierres de kersanton finement ciselées. En extérieur, il ne faut pas non plus oublier d’aller jeter… un œil à l’étonnante fontaine, qui prend sa source sous le maître-autel de la basilique.

Randos découvertes

Randos découvertes

Entre ville et campagne, deux boucles de petite randonnée de 12 et 13 km vous emmènent à la découverte des alentours de Lesneven et du Folgoët :

Le Folgoët - Sur le chemin de Guicquelleau

Lesneven - La boucle des Fontaines