L'Œuf des Nouveaux Voisins

 

 

 

Le lieu : le phare de Pontusval

Construit en 1869, il fête donc en 2019 ses 150 ans. Classé monument historique, il est aujourd’hui habité par son ancienne gardienne. Avec ses 14,5 mètres de haut,  il reste modeste, mais il est le phare le plus photographié de Bretagne.

 


La légende : Le dragon de l’Elorn


La légende raconte que deux chevaliers secoururent le seigneur Elorn, alors sur le point de sauter de son château à La Roche-Maurice, près de Landerneau. Une fois sauvé, le désespéré Elorn raconta aux chevaliers qu’un dragon affamé terrorisait son fief et sa famille. Les chevaliers décidèrent d’aider Elorn à se débarasser du dragon : après un terrible combat, ils le capturèrent et vinrent le jeter à Pontusval. Pontusval signifierait d’ailleurs, en ancien breton, « le gouffre où la bête fut noyée ».


Les artistes : Les Nouveaux Voisins


L’atelier a été fondé en 2011 à Strasbourg, par Nicolas Grun et Pierre Laurent. Tous deux architectes, ils mettent un point d’honneur à mettre du sens et du rêve dans leur création plastique.

 

Le projet L’œuf © Les nouveaux voisins, 2019

 

L’oeuvre


Une omelette à Pontusval ? Un objet non identifié a été découvert à proximité de la pointe de Pontusval et les rumeurs disent qu’il s’agirait d’un œuf de dragon. Vous avez bien entendu, un œuf de dragon ! Vous n’en croyez pas vos oreilles ? Et pourtant, il s’agit bien de l’Œuf des Nouveaux Voisins.

     

 

La randonnée à faire pour trouver l’œuvre : « Le circuit du phare »